KZ Dora – Presse et interviews

Sur « Actua BD », février 2012 :

Robin Walter: « La transmission de la mémoire peut également se faire à travers la BD. »

Bar à BD :

« Un récit poignant, révoltant. Un témoignage, tout simplement, qui tord le ventre. »

Prix Griffe Noire de la Première BD

 

Les chroniques de l’invisible :

« Le devoir de mémoire est une exigence bien agréable à remplir avec cet album. »

Sceneario.com :

« A l’instar des Carnets de Roger (de Florent Silloray) et de Stalag II B (de Jacques Tardi), voici un ouvrage personnel qui force à la fois le respect et implicitement le devoir de mémoire. Un témoignage complet saisissant à ne rater sous aucun prétexte ! »

Dans « Le patriote résistant », mars 2011 :

Le thème de la déportation n’a été que peu traité par le 9è art, qui peut cependant être un important vecteur de transmission de la mémoire. C’est pourquoi nous avons demandé à Robin Walter, petit-fils de déporté à Buchenwald et Dora, de nous parler de cette bande dessinée et des réactions qu’elle suscite.

Planète BD :

« Un hommage à la fois poignant et pédagogique. »

BD Gest’ :

« KZ Dora se révèle convaincant, touchant et particulièrement exhaustif. »

Prix du public au salon du Bourget 2012

 

Case départ :

« Hymne à la résistance, cette bande dessinée est un véritable message d’amour et de profond respect d’un petit-fils à son grand-père. »

Sur « Space Quotes », juin 2012 :

Rencontre avec Robin Walter, auteur de la bande dessinée KZ Dora.

Easy Rider :

 Chronique de l’album KZ Dora dans l’émission « Easy Rider » (Radio PFM).

Prix de la Municipalité 2015 de Longvic

 

Prix 2015 des lecteurs de MaXoE, section Intégrales
L’Avis des Bulles :

« Basé sur des noirs et blancs purs et contrastés, le dessin de Robin Walter vaut à lui seul l’achat de l’album tant le trait est impressionnant de précision et de puissance. Un très beau travail qui contribuera à faire perdurer le souvenir de l’innomable ».